The Voice 10 : Marc Lavoine totalement effondré lors des Battles de ce samedi 03 avril. On vous dit pourquoi !

The Voice 10 : Marc Lavoine totalement effondré lors des Battles de ce samedi 03 avril. On vous dit pourquoi !

The Voice 10 est toujours sur les épreuves de Battles. La séquence diffusée ce samedi 03 avril 2021 a été riche en émotions. Effondré, Marc Lavoine ne pouvait se retenir et pleurait à chaudes larmes.

Il faut dire que cette année, les coach de The Voice ont versé beaucoup de larmes émotifs. Vianney, Florent Pagny, Marc Lavoine tous y sont passés. Lors de l’épreuve des Battles de ce samedi 03 avril 2021, le mari de Line Papin fondait totalement en larmes lorsqu’il a été amené à se séparer de l’un de ses talents.

‘Tu fais une connerie, ne les mets pas ensemble…‘ » !

Tarik et Robin se sont en effet affrontés ce soir-là sur le titre Deviens génial de Vald, le co-coach de Marc Lavoine. Sur scène, comme lors des répétitions, l’émotion était à son comble. Leur prestation a été des plus originales quoique comme la règle du jeu le veut, leur coach se doit de se séparer de l’un d’eux.

D’ailleurs, le coach de 58 ans l’avait déjà prévu. « Il y a des battles, indiquait-il. qu’on aimerait éviter, en ce qui me concerne. Je me suis demandé si je n’avais pas fait une erreur de vous réunir. Parce que je savais qu’à l’heure du choix je devrais me priver de quelqu’un que j’aime, et en reconduire un seul sur les deux. Et je me suis dit : ‘Tu fais une connerie, ne les mets pas ensemble…‘ ».

« On va encore me critiquer parce que je pleurniche…« .

Marc Lavoine d’ensuite se justifier : « Et puis je me suis dit aussi « Qui pouvait chanter cette chanson autre que vous deux ? ». Avant de faire part de son choix final, l’interprète d’Elle A Les Yeux Revolver d’encenser ses deux talents : « Vous avez fait un travail formidable ».

De continuer : « Et je reviendrais après avoir laissé parler mes… » sans pouvoir aller jusqu’au bout de sa phrase. Une fois ressaisi, Marc Lavoine de reprendre : « On va encore me critiquer parce que je pleurniche…« . Amel Bent de lui interrompre : « On aime quand tu pleurniches ! »

Il s’est quelques minutes plus tard, effondré dans les bras de Robin : « C’est dur de se séparer d’un mec comme lui. C’est un mec extraordinaire et c’est un grand artiste… ».


Continuez la lecture de l'article en page suivante