Saumon : les 3 erreurs fatales que nous commettons tous lors de sa cuisson.

Saumon : les 3 erreurs fatales que nous commettons tous lors de sa cuisson.

Réussir une excellente cuisson n’est pas aussi évident que l’on pense. Encore moins quand il s’agit de poisson. Voilà pourquoi la rédaction de lachaineducoeur a choisi de vous révéler 03 erreurs fatales qui risqueraient de gâcher la cuisson de votre saumon.

Pour éviter à ce que votre saumon ne soit pas cuit à point…Voici pour vous des astuces vous assurant de ne plus revivre un cauchemar en cuisine. La rédaction a trié pour vous les 03 grosses erreurs que l’on a souventes fois tendance à commettre lors de la cuisson des saumons et qui sont d’habitude à l’origine des poissons mal cuites. Après lecture de cet article, vous adopterez pour votre prochaine fois une toute autre méthode de cuisson avec votre saumon.

Le saumon est fortement recommandé.

Tout d’abord, lachaineducoeur va vous parler des apports bénéfiques du saumon pour votre santé.  Les experts vous invitent à l’inclure jusqu’à 1 à 2 fois par semaine dans votre ration quotidienne. Enrichies en omégas 3, le saumon est très conseillé pour le bon fonctionnement de notre système cardio-vasculaire. Il contribue non seulement à réduire la pression artérielle, la triglycéridémie ainsi que la formation de caillots.

Les acides gras omégas 3 permettent entre autres de lutter contre les pathologies inflammatoires à l’instar de l’asthme, du psoriasis voire l’arthrite rhumatoïde. Il faut savoir que le saumon est tout autant excellent pour la vision grâce à sa vitamine A. Il combat à même le phénomène de dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire…

Erreur n°1 : Cuire votre saumon avec du beurre

Comme le poisson prend plus de temps à cuire, il ne faut surtout pas le faire cuire avec du beurre seul au risque de le noircir, brûler ou lui donner un mauvais goût voire qu’il s’accroche à la poêle au moment de la cuisson.

Erreur n°2 : Cuire le poisson à sa sortie du frigo

Un temps de repos à température ambiante est nécessaire pour éviter une “surcuisson” à l’extérieur étant donné que l’intérieur demande plus de temps « pour monter en température“.

Erreur n°3 : Retirer sa peau avant de le cuire

Conserver la peau pour que la chair ne cuise pas trop vite. En plus, la peau renferme beaucoup plus d’omégas-3.


Continuez la lecture de l'article en page suivante