PPDA prend un sacré coup dans l’aile après les révélations explosives de Géraldine Maillet

PPDA prend un sacré coup dans l’aile après les révélations explosives de Géraldine Maillet

La vie de Patrick Poivre d’Arvor ne sera plus jamais comme avant, quelle que soit l’issue de l’enquête pour viol dont il fait objet. Jour après jour, le journaliste voit sa belle réputation qui lui a fallu toute une vie pour réussir à la fortifier, voler en éclat. Il y a quelques jours encore, la chroniqueuse de TPMP Géraldine Maillet a rajouté une couche à son calvaire…

Tout a commencé par la plainte déposée par Florence Porcel contre Patrick Poivre d’Arvor. En effet, l’écrivaine accuse le journaliste d’avoir abusé d’elle il y a quelques années de cela.

Jean-Pierre Pernaut soutient la version de Patrick Poivre d’Arvor

Repris par les mass-médias depuis le mois de février 2021, PPDA a de plus en plus de mal à accuser le choc. Au tout début de cette affaire, l’ancien présentateur vedette de du JT de 20 Heures de TF1 recherchait encore à se justifier. A chaque fois, il tentait toujours de convaincre tout le monde qu’il n’a jamais forcé sa partenaire à faire quoi que ce soit avec lui. Et encore moins, la violer.

Une tendance soutenue d’ailleurs par ses amis comme ce fut le cas de Jean-Pierre Pernaut. Ce dernier avait affirmé que le rapport de PPDA aux femmes se basait surtout à la séduction. Vu sous cet angle-là, il lui serait improbable de recourir au viol.

PPDA s’enfonce.

Patrick poivre d’Arvor s’enfonce peu à peu avec ses propos qualifiées d’« inadmissibles » entre autres lorsqu’il minimise les faits en évoquant qu’il ne s’agit que de simples “bisous dans le cou” bien que les victimes ne l’avaient pas perçu comme tels.

Sauf que les lourdes accusations et révélations faites par Florence Porcel n’ont fait qu’entraîner d’autres révélations plus fracassantes à son sujet. Ce 30 mars, Géraldine Maillet en personne témoigne de l’insistance de l’ancienne star du 20h à son égard. De quoi ternir encore plus l’image du journaliste aux yeux de l’opinion publique.

La chroniqueuse de TPMP est revenue sur un souvenir de PPDA qui ne le dépeint pas sous son meilleur jour. alors qu’elle était l’invitée de son émission Vol de nuit pour présenter son premier roman. « A la fin de l’émission il s’est approché de moi de manière un petit peu cavalière« , se souvînt-elle. « Il m’a dit : ‘J’ai beaucoup aimé votre livre et ce serait bien qu’on se revoit’. J’ai répondu : ‘Bien sûr, on se reverra à l’occasion de mon deuxième roman’, et je suis parti« . Géraldine Maillet voulait surtout démontrer que son comportement était  » insistant ».


Continuez la lecture de l'article en page suivante