« Mon sexe ! » : Damien Thévenot dévoile son hallucinant porte-bonheur à Sophie Davant !

« Mon sexe ! » : Damien Thévenot dévoile son hallucinant porte-bonheur à Sophie Davant !

Aux commandes ce 04 avril 2021 d’un nouveau numéro des Enfants de la télé, Laurent Ruquier a réussi à déterrer une vraie pépite sur Damien Thévenot. Un extrait télévisuel de la fois où Damien Thévenot dévoilait en plein direct son stupéfiant porte-bonheur à Sophie Davant. Contre toute attente, il révélait qu’il s’agit ni plus ni moins que son « sexe » laissant l’animatrice d’Affaire conclue complètement abasourdie.

Ce dimanche 4 avril, Laurent Ruquier dévoilait depuis le plateau des Enfants de la télé une vidéo hilarante et très gênante sur Damien Thévenot. La vidéo revient sur la fois où il révélait à Sophie Davant avoir un porte-bonheur dont il ne se sépare carrément jamais…Laissant toute l’assistance interloquée. C’est une séquence de C’est au programme, l’émission animée d’antan par Sophie Davant dévoilant le passage de Damien Thévenot à l’antenne qui a été ce dimanche exhumée par Laurent Ruquier.

« Mon sexe ! Ça marche ou pas ? »

La maman de Valentine et Nicolas Sled de lui demander ce jour-là quel était son porte-bonheur à lui. Celui qui remplace de temps à autre Laurent Bignolas sur la seconde chaîne de révéler cash : « Mon sexe ! Ça marche ou pas ? »

Sophie Davant avait tout d’abord cru mal entendre…Ayant pris assurance que c’est bel et bien la réponse qui a été livrée par le journaliste, -la star d’Affaire conclue– l’émission d’enchères diffusée quotidiennement sur l’antenne de France 2 chaque fin d’après-midi- d’en être sous le choc. Et l’on peut dire qu’elle n’en a pas été la seule…Toute l’assistance avait quelque peu été gênée par cette révélation.

« Je me suis fait engueuler ! « 

Laurent Ruquier d’alors profiter de sa présence pour lui interroger sur ce qui lui prenait à ce moment-là pour lâcher une telle réponse en plein direct. Damien Thévenot de lui apprendre s’être attiré les foudres de ses parents cette époque-là : « Je me suis fait engueuler ! Ma mère m’a appelé après en me disant : ‘mais ça ne va pas ? Pourquoi tu as dit ça ?’ Mon père, derrière, qui hurlait plus fort qu’elle ! (…) Bon c’est nul, mais c’est en direct… De toute façon je n’ai pas le choix, je ne peux pas en changer ! »


Continuez la lecture de l'article en page suivante