Habituée à échanger sur les réseaux sociaux, le dernier cliché posté par Malika Ménard a réveillé les sens. Toujours aussi ravissante qu’en 2010, l’année de son sacre à l’élection Miss France, la jeune femme s’est dévoilée sur Instagram dans un string en blanc. En redécouvrant sa courbe parfaite, des milliers d’internautes ont été, de nouveau, conquis par cette photo exceptionnelle.

Dans la rue, derrière le petit écran ou encore sur les réseaux sociaux, le charme de Malika Ménard continue d’opérer sa magie partout où elle passe. Il est quasiment improbable de rester insensible face à sa jolie poitrine ainsi que ses longues jambes, sans parler de son corps voluptueux dans son ensemble.

Ces gestes “déplacés” qui ont marqué Malika Ménard à vie

Malgré cette perfection qui met tout le monde sur la même longueur d’onde, Malika Ménard n’a pas toujours apprécié sa beauté physique et encore plus son corps tels qu’ils devraient l’être. La raison ? Un traumatisme qu’elle a vécu durant sa petite enfance. L’ancienne reine de beauté l’avait d’ailleurs bien détaillé dans son ouvrage intitulé #Fuck les complexes.

« A l’époque, on ne comprend pas ce qu’il se passe », écrivait-elle selon un extrait du livre publié par Voici. « Tu sais que ce qui est en train de se passer, ça ne te plait pas, ce n’est pas normal, mais tu ne sais pas ce que c’est », rapportait encore le même article. En effet, elle avait subit des gestes “déplacés” de la part d’un adulte de son entourage. Une situation qui a marqué au fer rouge la jolie brune.

« Les plus beaux pieds de France »

Mais avec le temps, elle fait de cette blessure une force. Le vendredi 2 avril dernier, Malika Ménard l’avait encore démontré depuis son fil Instagram. Allongée confortablement dans son lit, l’ancienne Miss France s’est fait photographié dans un string en dentelle de couleur blanche.

Une pose qui a mis en évidence ses deux atouts de charme : ses jambes et sa forme. Il n’en fallait pas plus pour faire fondre les internautes. “ Trop belle ; Amen ; Les plus beaux pieds de France ; Jolie ; Malika, la beauté suprême”, pouvait-on lire dans le fil des commentaires.