Jessica Thivenin opérée d’urgence ? Les nouvelles ne sont pas bonnes pour sa deuxième grossesse

Jessica Thivenin opérée d’urgence ? Les nouvelles ne sont pas bonnes pour sa deuxième grossesse

Jessica Thivenin, très active sur les réseaux sociaux, s’est liée d’amitié avec ses abonnés et les informe sur tout ce qui passe dans son quotidien. En larmes, la femme de Thibault Garcia s’est saisie de son Snapchat pour faire part d’une très mauvaise nouvelle. En effet, sa deuxième grossesse se complique comme celle avec son premier bébé…

C’est avec le cœur lourd, ponctué par une très vive émotion, que Jessica Thivenin s’est adressée aux membres de sa communauté pour annoncer cette inquiétante nouvelle. Une mauvaise nouvelle qui lui contraint d’annuler son projet de voyage pour regagner la France. La priorité de la star de téléréalité est désormais de sauver sa grossesse.

Jessica Thivenin attend avec beaucoup d’inquiétude l’arrivée de son second bébé.


Au tout début de cette deuxième grossesse, la femme de Thibault Garcia espérait tant la vivre autrement. Loin des cauchemars de la première. Pour rappel, la jeune femme a été alitée au lit durant de nombreux mois suite à la naissance de Maylone, son premier fils. Jessica Thivenin est-elle en train de revivre la même histoire ?

Rien n’est encore sûre pour le moment. Toutefois, comme l’avait prévenu son gynécologue, cela n’est pas à écarter.

« J’ai envie de pleurer parce que moi je pensais que c’était bon, que je m’étais reposée et que j’allais pouvoir partir. Elle (son gynécologue, NDLR) m’a dit : ‘Non on verra si le col ne bouge pas on va voir’. Et je lui dit : ‘Je vais être à nouveau alitée un jour ?’ Elle m’a répondu : ‘Oui, qu’il y avait de fortes chances vu la grossesse précédente‘ ».

 » J’ai envie d’avoir une grossesse normale » !


Cette idée lui hantait déjà bien avant que son médecin ne l’en lui informe. Son entourage peinait à lui remonter le moral. « T’inquiète pas, deux grossesses ne sont jamais pareilles« , lui rassuraient-ils.

Sauf que sa première grossesse a été tellement cauchemardesque qu’elle lui est difficile de ne pas y penser, de ne pas avoir peur. « J’ai envie d’être sûre de ne jamais revivre l’alitement, j’ai envie d’avoir une grossesse normale, j’ai envie de vivre normalement. Après mon mari me dit ‘C’est pas grave c’est le deuxième enfant qu’on va avoir après ce sera génial’, mais c’est dur quoi. »

Pour l’heure, c’est au cerclage que la star de télé-réalité va miser toutes ses espérances.


Continuez la lecture de l'article en page suivante