« Il était extrêmement tactile » : les confidences accablantes de Claire (12 Coups de midi) sur Christian Quesada

"Il était extrêmement tactile » : les confidences accablantes de Claire (12 Coups de midi) sur Christian Quesada

A l’occasion de la sortie de prison de Christian Quesada on ne peut plus tôt que prévu, Claire a été conviée ce vendredi 26 mars sur le plateau de Touche pas à mon poste. L’ancienne candidate des 12 Coups de midi a profité de sa présence à l’antenne pour livrer un témoignage accablant le champion de midi. La chaîne du cœur vous en dit plus.

C’est un témoignage compromettant qui a été livrée ce vendredi 26 mars par Claire Cathelain. Pour infos, elle a été celle qui avait détrôné Christian Quesada à l’époque. L’équipe de Touche pas à mon poste l’a invité pour expressément réagir à la libération du prédécesseur d’Eric sorti de prison ce jeudi 25 mars grâce à un « crédit de peine exceptionnel ».

Les charges pesant contre Christian Quesada.


Il a en effet été condamné pour trois années d’emprisonnement ferme pour « corruption de mineures » s’étalant entre le 1er avril 2017 et le 25 mars 2019 sur quatre jeunes filles ainsi que pour « détention d’images pédopornographiques ».

Sollicitée à donner son avis, Claire a fait savoir qu’: « En tant que juriste je peux dire que oui, mais en tant que femme, en tant que maman non pas du tout la peine n’était pas suffisante. »

« ça me révolte, j’ai très peur qu’il recommence » !


L’ancienne candidate du jeu culte animé par Jean-Luc Reichmann de poursuivre : « C’est un monsieur qui avait déjà eu des histoires de ce genre à l’époque et peut-être que toutes les victimes n’ont pas encore porté plainte, peut-être qu’il y a d’autres choses. En tant que maman ça me révolte, j’ai très peur qu’il recommence« .

D’ailleurs, se rappelait l’ex-candidate des 12 Coups de midi, elle a été personnellement témoin d’une scène « malaisante » quelques années plus tôt soit précisément au cours d’une séance de dédicace de Christian Quesada qui a eu lieu au marché de Noël de Lille.

« Nous sommes allés manger un petit morceau ensemble et c’est vrai qu’il y a une jeune femme qu’il connaissait des réseaux sociaux qui l’a rejoint, qu’il n’avait jamais vu auparavant et il a eu un comportement qui je pense était problématique« , relatait-elle. Si la jeune femme en question était déjà majeure et consentante, il y a eu tout de même « un petit malaise » : « Il était extrêmement tactile avec elle, il la caressait beaucoup« 


Continuez la lecture de l'article en page suivante