Si l’émission de Cyril Hanouna a pour habitude d’enregistrer des taux d’audiences pour le moins faramineux, Touche pas à mon poste est dernièrement en déclin. Le talk-show phare de C8 connaît dernièrement trop de dérapage. Le point sur la question.

Touche pas à mon poste est-il vraiment en plein déclin ? Cyril Hanouna en personne a annoncé un taux d’audience bien loin de ceux des dernières semaines.

Les débats ne sont plus du goût des téléspectateurs.


Et pour cause : certains débats ne sont plus du goût des téléspectateurs. Ce qui aurait eu un impact conséquent pour Touche pas à mon poste. Le talk-show aurait en effet enregistré une baisse de 1,9 point.

Après le gros carton réalisé par le talk-show depuis le passage de Carla Moreau ou encore celui de Loana…Les audiences sont pour l’heure en berne.

Un « naufrage collectif »


La bande à Cyril Hanouna n’est pas moins à l’affût des derniers sujets brûlants qui font l’actualité. En débattant au sujet du mythique cérémonie des César de cette année 2021 diffusé ce 12 mars dernier au petit écran, Eric Nalleau n’a pas caché avoir été déçu et peu satisfait de la séquence diffusée sur Canal+. ça a été pour lui un « naufrage collectif ». Mais il y a plus pire…L’intervention de Stéphane Tapie. Il a littéralement dérapé en direct dans TPMP… avant de se faire recadrer par tout le plateau. Il s’est en effet pris à la la prestation de Corine Masiero.

Moi j’adore le cinéma mais du début de cette cérémonie jusqu’à la fin, je me suis emmerdé au possible. C’était pas drôle. Et si tu dis que les producteurs n’étaient pas au courant de certains sketchs, c’est une faute professionnelle !Depuis Antoine de Caunes, nous apprenait-il. Tout le monde essaie de faire son show, ce n’est plus la fête du cinéma, c’est la fête du maître de cérémonie. Et pour c’est une merde ! J’aime le cinéma mais j’ai pas envie de voir cette espèce de laideron avec ces tampons sur la tête“.

Cyril Hanouna, Gilles Verdez et Isabelle Morini-Bosc eux, s’en sont plutôt pris à la maîtresse de cérémonie (Marina Foïs, NDLR) et son manque de charisme.