Le 25 mars 2019, soit quelques jours avant son arrestation, Christian Quesada s’est adressé à sa vaste communauté sur les réseaux sociaux. L’ancien Maître de midi avait fait part d’un grand projet…Qu’il n’a pas pu réaliser avec son emprisonnement. Maintenant qu’il est libre, le père de famille tient-il toujours à l’accomplir ?

Pour rappel, Christian Quesada a été interpellé par les éléments des forces de l’ordre le 25 mars 2019 depuis son domicile d’Hauteville dans la région de l’Ain. La brigade des mineurs a donné l’ordre après une plainte déposée par une jeune femme de 17 ans au courant de l’année 2017, suivie de deux longues années d’investigation.

L’ancien champion des 12 Coups de midi a été jugé et reconnu coupable pour « corruption des mineurs » et « détention des images pédopornographiques ». Une infraction qui lui a valu trois ans d’emprisonnement ferme.

Retour sur cette arrestation surprise de Christian Quesada

Selon le film documentaire diffusé il y a quelques jours sur RMC Story, Christian Quesada ne s’attendait pas du tout que les investigations lancées par la brigade des mineurs puissent aboutir à quelque chose. Encore moins à son arrestation voire même son incarcération.

La preuve ? Six jours avant que la police ne débarque chez lui pour l’embarquer, Christian Quesada a encore fait une très grande annonce via son fil Instagram. Le 19 mars 2019, il a programmé un voyage pour l’Uzbekistan. Le grand champion de midi voulait profiter à tout moment de ses 809 382 euros qu’il a gagné suite à sa participation aux 12 Coups de midi. “Prochaine destination ! Trop hâte !”, écrivait-il en légende de nombreuses photos de ce pays situé en Asie centrale.

Les gendarmes lui ont envoyé une convocation à laquelle il a répondu donc ils ont su que ce jour-là il était chez lui

Pour trouver son appartement et réussir à l’intercepter, la police, selon un témoignage du journaliste Frédéric Boudouresque, a dû faire preuve d’une imagination. “Les gendarmes lui ont envoyé une convocation à laquelle il a répondu donc ils ont su que ce jour-là il était chez lui“, a-t-il déclaré.

Libéré de prison depuis le jeudi 25 mars dernier comme l’avait indiqué le journal Le Progrès, Christian Quesada a tout son temps pour accomplir ce grand voyage.