Bruno Guillon complètement dégoûté par deux candidates des Z’amours !

Bruno Guillon complètement dégoûté par deux candidates des Z'amours !

Le jeudi 1er avril 2021, deux candidates des Z’amours ont décidé de raconter des anecdotes surprenantes au sujet de leurs habitudes alimentaires. En entrant dans les détails, elles ont très vite provoqué le sentiment de dégoût chez Bruno Guillon. Poussé à bout, l’animateur a préféré ne plus les entendre…

Motivé par la quête des anecdotes abracadabrantesques sur le plateau des Z’amours, Bruno Guillon a eu sa dose lors de l’édition du jeudi 1er avril dernier.

Il faut dire que l’animateur a toujours le don de poser la question idéale pour provoquer ses candidats à la confidence comme ce fût le cas pour cette fois-ci. « Si votre chéri se dit parfois “Ma femme est quand même très spéciale”, c’est à quel propos ? », demandait-il pour lancer le programme.

« Le chèvre chaud, en plus, au réveil… »

Parmi les trois candidates du jour, Carine, se définissant d’entrée de jeu comme une femme totalement « barrée », décide de tout avouer. Pour faire face à la chaleur presque étouffante des longues nuits d’été, celle-ci a adopté une technique peu habituelle.

Avant de se coucher, elle trempe son pyjama dans de l’eau froide avant de mettre une alèse dans son lit. « Mais je crois que c’est la pire sensation du monde ! », s’écriait Bruno Guillon tout en esquissant un petit mouvement de recul. Par contre, Jessica et Laetitia ont décidé de se confier sur leurs habitudes alimentaires.

« Je partirais sur mon petit-déjeuner du matin qui est assez spécial », débutait Jessica. « Je fais chauffer du fromage de chèvre dans une tasse et je le mange à la cuillère, avec mon chocolat au lait à côté », ajoutait-elle.

Pour Gaël, son compagnon, c’est la catastrophe totale. « Je sais qu’il n’apprécie pas, le matin quand il se lève, de sentir l’odeur de fromage fondu », avouait-elle. « Le chèvre chaud, en plus, au réveil… », a repris Bruno Guillon, complètement dégoûté.

« Je fais fondre du fromage…Je peux en manger matin, midi, soir… »

« Je fais fondre du fromage – mais n’importe quel fromage – et je trempe des chips dedans », a enchaîné Laetitia. « Je peux en manger matin, midi, soir… Tout le temps », poursuivait-elle. « Eh ben super… », a coupé court Bruno Guillon, ne souhaitant plus s’étendre sur ces habitudes peu recommandables.


Continuez la lecture de l'article en page suivante