Alexandre Brasseur a enfin retrouvé l’amour et le sourire aussi. Très éploré suite à la mort de son père, Claude Brasseur, la star de Demain nous appartient a trouvé consolation aux côtés de l’ex d’un célèbre acteur de Plus Belle la Vie. Le comédien s’est affiché pour la première fois avec la jolie brune dans son fil Instagram.

Le feuilleton culte de TF1 Demain nous appartient se rapproche peu à peu de celui de France 3, Plus belle la vie grâce à la nouvelle compagne d’Alexandre Brasseur. Très épanoui côté cœur, l’acteur de 50 ans s’est saisi de son compte Instagram pour officialiser son couple.

Ceci n’est pas un poisson d’avril

En effet, il a posté un magnifique cliché suivi d’une légende qui ne laissa pas du tout de place au doute. “Ceci n’est pas un poisson d’avril“, écrivait-il avec beaucoup d’humour.

Très fière d’avoir retrouvé au final son âme sœur, le fils de Claude Brasseur, en position debout enlace par la taille sa nouvelle compagne sous le ciel bleu de la belle ville de Marseille.

La photo a été prise de dos du haut de la fameuse Basilique Notre Dame de la Garde. Sous cet angle, il était impossible de reconnaître le visage de cette mystérieuse jolie brune. C’est en allant vers les tags que la rédaction de La chaîne du cœur a pu identifier qu’il s’agissait bel et bien de l’ex-épouse de ce comédien phare de Plus Belle la Vie.

Son nom est Isabelle Regourd, ex-femme de celui qui joue le rôle de Jean-Paul Boher, ce célèbre brigadier de la série culte de la troisième chaîne, devenu plus tard chef de la police municipale de la ville marseillaise. Connu précisément pour être le mari de Samia, le personnage joué par Fabienne Carat. Ils se sont rencontrés en 2009 et ont eu deux enfant avant de divorcer en janvier 2021.

Ma vie personnelle et la fiction se rejoignent souvent

Leur histoire d’amour rappelle sa trame narrative avec Samia. “J’ai un parallèle avec Boher qui est assez surprenant. Ma vie personnelle et la fiction se rejoignent souvent (…). Cela se gère. Et cela se passe très bien avec mon ex-femme, donc tout va bien” relativisait Stéphane Henon au micro de Télé-Loisirs.