Les révélations explosives autour de Patrick Poivre d’Arvor n’en finissent pas. La dernière en date est plus que révoltante. La chaîne du cœur revient sur cet autre détail « sordide » au sujet d’un autre animateur.

Les révélations ne cessent de multiplier autour de Patrick Poivre d’Arvor. Il faut dire que le journaliste se retrouve dans un sale pétrin depuis les lourdes accusations de viols et d’agressions sexuelles de l’écrivaine Florence Porcel. Elle a d’ailleurs permis à bien de langues de se délier.

“Lui-même très insistant avec les femmes” !


Une bien plus grave découverte sur l’ancienne star du JT de 20H de TF1 vient de refaire surface. Il s’agit cette fois d’une sorte de compétition qu’il avait créé avec une autre vedette de la chaîne au long de sa carrière à la Une. Une sordide révélation qui dégoûte beaucoup de téléspectateurs.

Comme indiqué dans le magazine Voici dans leur numéro édité le vendredi 26 février de cette année Patrick Poivre d’Arvor et un ancien présentateur star de TF1, connu pour être “lui-même très insistant avec les femmes“, avaient en quelque sorte instauré un genre de “système de points” pour toutes les femmes que chacun des deux réussiraient à conquérir.

Une histoire qui a brusquement réapparu dans les couloirs des rédactions après que l’affaire Patrick Poivre d’Arvor ait éclaté. “Tant de points pour une femme du public, tant de points pour une serveuse, tant de points pour une hôtesse de l’air.“, peut-on lire dans les pages de l’hebdomadaire.

Deux nouveaux témoignages dans l’affaire PPDA.


Une “autre romancière célèbre, révèle toujours Voici. Aurait également subi des assauts“. Paraît-il que beaucoup attendait à ce que cette affaire puisse enfin éclater au grand jour. “C’est simple, PPDA traîne des casseroles de prédateur partout où il est passé, à TF1, mais aussi à RTL et CNews“, confiait un informateur.

Dans son numéro paru le jeudi 25 février dernier, Closer dévoilait les témoignages anonymes de deux jeunes femmes suite au scandale touchant Patrick Poivre d’Arvor. “C’est un prédateur sans conscience, qui sera toujours dans le déni de ce qu’il a fait subir à de très jeunes femmes“, affirmait l’une d’entre elles qui qualifie l’attitude de l’ex-compagne de Claire Chazal tout bonnement “pathologique“.